"L'attente", variation sur le psaume 125 (126).

Publié le par l.oiseau.sur.la.branche.over-blog.com

 

 

 

"Qui sème dans les larmes moissonne dans la joie"

(Psaume 125: 5)

 

Quand verrons-nous de nos semailles

Arrosées de larmes en morte saison,

Dans les chants de joie lever la moisson

Et le grain vanné et séparé de sa paille ?


L’attente est longue, si longue, Seigneur

Mais l’Espérance nous donne la certitude

De la vanité de nos angoisses et de nos peurs :

Oui, tu nous donneras la joie en plénitude.


Annonce de la récolte de demain,

Déjà dans nos champs les blés mûrissent

Et nous savons y discerner le pain

Et de ta Cène les discrètes prémices.

           
 Ainsi, cachée dans la poussière de nos pauvres vies,

Se prépare une mystérieuse levée, comblant nos espoirs :

Ton Eglise qui grandit, du partage de Ton corps nourrie,

Manifestant au cœur du monde Ta définitive victoire.

 

Juillet 2010

 

 

 

 

 

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article