Atteinte à la liberté de conscience des personnels soignants.

Publié le par l.oiseau.sur.la.branche.over-blog.com

 

     Le 7 octobre 2010, l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), débattra d'un projet de résolution et de recommandation invitant ses quarante sept Etats membres à « obliger » le personnel médical qui s'y refuse pour des motifs de conscience à pratiquer l'avortement. L'analyse de l'agence de presse Zenit: link; celle de la Fondation de Service Politique: link.

     Rien n'assure que ce projet aboutisse. Néanmoins, le danger est là. La vraie liberté, ce n'est pas celle d'enfreindre les lois de Dieu, mais apparemment, c'est cette seule liberté que supportent certains. La liberté de conscience dans les professions médicales est de plus en plus attaquée. Infirmiers, aides soignants risquent de se voir de plus en plus privés du droit à exercer leur profession dans le respect de leurs convictions.

 

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article